Le Mot du Prêtre

Juin 2022


Si nous profitions du temps des vacances où nous vivons à un autre rythme, pour retrouver le sens du dimanche !


Le dimanche est un jour que Dieu nous offre, pour nous mettre à son écoute. C’est un jour essentiel pour la vie et l’identité chrétienne.

Saint Basile explique que : « le dimanche est l’annonce constante de la vie sans fin, qui ranime l’espérance des chrétiens et les encourage sur leur route. »

Depuis que Jésus ressuscité a été vu le 1er jour de la semaine, les chrétiens ont pris l’habitude de se réunir ce jour-là.

· Le dimanche est le jour de l’Eucharistie, source et sommet de toute vie chrétienne, parce que mémorial de la mort et de la résurrection du Christ.

· C’est le jour du Seigneur. Le rassemblement dominical n’est pas centré sur lui-même. Jour du Seigneur et repas du Seigneur sont liés. L’Eucharistie du dimanche ne peut être remplacée par une messe de la semaine. Si l’Eucharistie n’est pas toute la vie chrétienne, elle nous fait boire à la Source sans laquelle notre foi serait vite desséchée.

· Le dimanche est le jour de l’assemblée. Nous avons besoin du dimanche pour nous reconnaître chacun et ensemble comme chrétiens.

Par le dimanche le Seigneur nous convoque, nous rassemble, pour célébrer sa Présence. Il ne cesse de se donner à nous, Lui qui s’est offert à son Père sur la Croix.

C’est aussi un jour de repos pour contempler l’œuvre de Dieu.

C’est enfin un jour de convivialité, de détente, de rupture avec le rythme hebdomadaire.


Comment vivons-nous le dimanche ?

* L’homme vaut plus que son travail.

* Le repas est un don de Dieu.

* La fête est essentielle à l’Homme.

* Il y a un art de vivre selon Dieu.


Comment sanctifier le dimanche ?

Le dimanche, nous célébrons le Christ mort et ressuscité. Les chrétiens qui se rassemblent de dimanche en dimanche apprennent à vivre en ressuscités, en particulier au temps pascal. Cependant même au carême, chaque dimanche est Pâque.

P. Jean-Claude LAZUECH.